haut.gif (1094 octets)
gauche.gif (870 octets) La fondation de la ville d'Oujda remonte à l'an 384 de l'hégire 994, il y a donc plus de dix siècles. Le 1 er Janvier 1994, Oujda a fêté son millénaire. Elle compte actuellement plus d'un million habitantts, sur une superficie d'environ 48 km². Sa situation géographique stratégique lui permet de s'octroyer le rôle de capitale du Maghreb Arabe et de capitale économique de l'Oriental Marocain.
bas.gif (1084 octets)

histoire

Une courte visite dans l'ancienne médina est suffisante pour emporter des souvenirs inoubliables. On y trouve l'essentiel des éléments qui caractérisent la vie et l'organisation des médinas marocaines: architecture, ambiance, parfums des kissariats, sans oublier l'animation des ruelles ornées d'étalages de divers produits, notamment artisanaux, qui surpassent en donnant à chaque ruelle sa lumière, sa couleur et son propre charme.

Ouujda

haut.gif (1094 octets)
Bab Sidi Abdelwahab: sa dernière reconstruction remonte aux environs de 1895. Jadis elle permettait, et le permet toujours, l'accès aux quartiers commerçants. C'était aussi la porte de Oujda du côté est. La place voisine, qui est de nos jours animée de toute la ville, était la station de repos pour les caravaniers qui arrivent de l'est. Peu à peu, elle s'est transformée pour devenir un véritable souk (montures, bétail, légumes,...) avant de devenir ce qu'elle est aujourd'hui. droite.gif (869 octets)
bas.gif (1084 octets)

haut.gif (1094 octets)

gauche.gif (870 octets) En quitant la médina par la porte Sidi Abdelwahab, on peut visiter à 400 mètres plus loin, le palais Dar Essabti, construit en 1938 par un riche marchand de la ville.
En face de ce palais se trouve le parc et le musée Lalla Meryem.

Ce musée est un lieu très ombragé, il est souvent fréquenté par la population locale en quête de calme et de détente. Il renferme de nombreuses curiosités.

bas.gif (1084 octets)

musée

mosquée

haut.gif (1094 octets)
La Mosquée Al Kabir et ses trois Fontaines a été construite en 1298 par Youssef bnou Yaâcoub Bnou Abdelhak Al Marini. A notre connaissance c'est le plus ancien monument de la médina. A droite de l'entrée principale de la mosquée une ruelle ne dépassant pas un mètre à certains endroits, nous mène à l'un des joyeux de la médina: la Médersa mérinide.

Elle fût édifiée en 1335. Elle est de cinq ans plus jeune que la célèbre médersa Bouâanania de la ville de Fès. Malgré ses dimensions réduites, elle est considérée comme un chef d'œuvre de l'art mérinide. Elle a été et continue, jusqu'à nos jours, d'être un milieu d'apprentissage.

bas.gif (1084 octets)

Recommander ce site à un ami